Acheter, évaluer, vendre

Comment savoir si votre bijou a été créé par un maître joailler ?

Eléments d'un poinçon de maître joailler
Eléments d'un poinçon de maître joailler

Déterminer si votre bijou ancien a été façonné par un maître joaillier est essentiel pour évaluer sa valeur. La main experte de ces artisans exceptionnels confère non seulement une dimension historique et artistique à votre acquisition, mais peut également significativement accroître son attrait et sa valeur sur le marché.

Le poinçon d'orfèvre ou poinçon de maître :

La plupart des maîtres bijoutiers-joailliers français utilisent un poinçon d'atelier, indiquant l'origine de la pièce. Le poinçon de maître orfèvre sera dans la plupart des cas en forme de losange. Il contient les initiales du maître et un emblème signature.

Evolution du poinçon Cartier
Evolution du poinçon Cartier

Le poinçon de maître est généralement apposé sur une zone discrète du bijou, souvent à l'intérieur de la bande d'une bague, à l'arrière d'un collier ou à l'intérieur d'une boucle d'oreille. L'emplacement précis peut varie en fonction du type de bijou et de la préférence du joaillier. Voici les endroits courants où vous pourriez trouver un poinçon de maître pour différents types de bijoux :

  • Bagues : À l'intérieur de la bande, près de la base du doigt.
  • Colliers et Pendentifs : À l'arrière du pendentif ou le long de la chaîne, près du fermoir.
  • Boucles d'oreilles : Sur le dos de la boucle d'oreille, généralement à un endroit peu visible lorsqu'elles sont portées.
  • Bracelets : Sur le fermoir ou à l'intérieur du bracelet, près du fermoir.
  • Broches et épingles : À l'arrière de la broche ou de l'épingle.
  • Montres : À l'intérieur du boîtier de la montre ou sur le fermoir du bracelet.
  • Chaînes : Près du fermoir, souvent sur l'un des maillons.

Il existe des catalogues de poinçons d'orfèvres consultables en ligne. Je peux citer :

Notez : Les poinçons de maître et le poinçons de titre ou de garantie (qui attestent de la qualité du métal) sont normalement côte à côte.

Cependant, il se peut que le poinçon soit illisible, car estompé par le temps. Ou encore qu'il soit absent car le bijou a été retaillé par exemple. Dans ce cas, une seule alternative, le certificat d'authenticité.

 

Le certificat d'authenticité d'un bijou

Le certificat de garantie d'un bijou est un document officiel fourni par le fabricant ou le joaillier au moment de l'achat. Ce certificat atteste de la qualité et de l'authenticité du bijou, offrant ainsi une garantie au consommateur. 

Exemple de certificat d'authenticité d'un bijou
Voici à quoi peut ressembler un certificat (moderne) d'authenticité d'un bijou

Voici ce que le certificat de garantie d'un bijou peut inclure :

  1. Informations sur le bijou : Le certificat devrait détailler les caractéristiques spécifiques du bijou, y compris la description détaillée de ses composants tels que les métaux précieux, les pierres précieuses, la taille, le poids, et d'autres détails pertinents.
  2. Poinçon de Maître : Si le bijou comporte un poinçon de maître ou une marque distinctive de l'orfèvre, le certificat devrait en faire mention.
  3. Conditions de garantie : Le certificat devrait préciser les termes de la garantie, notamment la durée pendant laquelle le fabricant garantit la qualité du bijou. Cela peut inclure des garanties contre les défauts de fabrication ou d'autres problèmes spécifiques.
  4. Signature du fabricant : Le certificat est généralement signé par le fabricant ou le joaillier, ce qui renforce son authenticité et sa validité.
  5. Etat du bijou : Pour les certificats qui ont été établi par un organisme certificateur en remplacement de celui du fabriquant. Celui-ci détaillera l'état du bijou et les éventuelles marques d'usure.
  6. Numéro de série : Certains bijoux de valeur ou de haute qualité sont associés à un numéro de série unique, qui est également indiqué sur le certificat. Cela aide à l'identification et à la traçabilité du bijou.
  7. Photographie du bijou : Certains certificats comportent une photographie du bijou, permettant au propriétaire de l'identifier facilement.

Le certificat de garantie est un élément important à conserver, car il peut être demandé en cas de besoin de réparation ou de retour du bijou. Il offre également une tranquillité d'esprit quant à l'authenticité et à la qualité du bijou acheté... et si vous souhaitez le revendre, le certificat prouvera sa valeur.

Et en cas d'absence de poinçon et de certificat ?

Que faire si vous n'avez pas de certificat pour votre bijou, et si le poinçon est illisible ?
La première chose à faire est de s'assurer que le bijou est bien en métal précieux (argent, or, platine). En effet, les maîtres joaillers travaillent uniquement des métaux nobles (et des pierres précieuses).
Pour vous aider, j'ai rédigé un petit guide pour savoir si votre bijou est en argent, il en existe aussi pour les autres matériaux.

Expertise d'un bijou par un professionnel
Faites expertiser votre bijou par un professionnel

Si votre bijou vous semble bien être en argent ou autre métal précieux, l'étape suivante vous mènera chez un bijoutier, afin de demander son avis de professionnel.
Il pourra identifier mieux le métal et peut-être créateur du bijou... ou tout au moins, le style et l'époque. Demandez lui également une évaluation approximative de la valeur du bijou.
Privilégiez les bijoutiers créateurs (par opposition ,évitez aux chaînes de magasins qui ne font que de la distribution comme Maty par exemple). 

Si les yeux du professionnels penchent vers un bijou de joailler, et s'il estime sa valeur supérieure à 1000€. Il sera peut-être judicieux de le faire expertiser. Mais ce n'est pas un service gratuit. Pour cette gamme de prix de bijou, vous pourrez trouver des expertises à 150€ environ. Le prix montera avec la valeur du bijou.

 

Si vous avez la chance de posséder un bijou authentifiable comme étant la réalisation d'un maître joailler, vous pouvez revoir son évaluation à la hausse.
Consultez mon guide sur l'évaluation du prix d'un bijou ancien, et celui sur comment revendre vos bijoux.